Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le samedi 7 Octobre à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 19h00. Apéro-polar.

mardi 19 novembre 2013

L'année du volcan de Jean-François Parot

1783, l éruption gigantesque d un volcan en Islande provoque d importants changements climatiques. La terre se réveille : tremblements de terre, tempêtes... affaiblissent tous les pays d Europe, la France en particulier. Le royaume commence à vaciller, les caisses se vident.
Nicolas est convoqué par la Reine. Il est chargé d enquêter sur la mort violente d un de ses proches : le Vicomte de Trabou. L homme est mystérieux, il fréquente le monde de la finance. Ne cherche-t-il pas à camoufler une affaire de fausse monnaie ? Tous les moyens sont-ils bon pour combler l immense déficit du Trésor royal ? Voilà une affaire qui n est pas sans nous rappeler quelques événements contemporains...
Les investigations de Nicolas vont le conduire une nouvelle fois en Angleterre et le mener à deux personnages le Comte de Cagliostro et la Comtesse de la Motte, chacun au c ur d affaires où, là aussi, l argent est en jeu. Dans ces mondes nouveaux que Nicolas va découvrir, la mort plane encore plus p
roche...
Avis d'un membre du club Rouletabille (Maryse W.) :
Une nouvelle enquête de Nicolas Le Floch, politico-financière sous Louis XVI. Avec intrigue et personnages parasites qui gravitent autour de la cour.
Se lit bien ; on sent bien que la révolution est en approche.
Note : 13/20
Avis d'un membre du club Rouletabille (Michel E.) :
Pour qui n'a jamais lu "Nicolas Le Floch", entrer dans le livre n'es pas si simple dans la mesure où la multiplicité des personnages demande un effort de mémorisation.
Le reste est un pur bonheur.
L'évocation du Paris du XVIIIème siècle, mêlée à l'intrigue policière, émaillée de multiples péripéties, est toujours aussi brillante.
L'atmosphère crépusculaire de fin de règne et les ferments révolutionnaires, couplés à l'éruption d'un volcan islandais couvrant l'Europe de vapeurs soufrées délétères, sert de support au livre.
De surcroît, pour les gourmands, sont décrites quelques scènes de repas avec recettes de cuisine à la clef.
Note : 18/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire