Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 29 juin, à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30, pour un petit apéro de fin d'année.

mercredi 4 février 2015

Le violoniste de Metchild Borrmann

Moscou, 1948. Alors que le violoniste virtuose Ilja Grenko quitte la salle de concert sous des tonnerres d'applaudissements, son stradivarius à la main, il est arrêté et conduit à la terrifiante Loubianka, le siège du KGB, sans comprendre ce qu'on lui reproche. Après des jours de privations, d'humiliations et d'interrogatoires, Ilja signe des aveux absurdes qui le condamnent à vingt ans de goulag, contre la promesse que sa femme Galina et leurs deux jeunes enfants ne seront pas inquiétés. Mais sa famille est envoyée en exil au bout du monde, dans un enfer à ciel ouvert au Kazakhstan. Le violon de Grenko d'une valeur inestimable disparaît à jamais. Deux générations et quelques meurtres plus tard, le petit-fils d'Ilja, Sasha, se met en quête du stradivarius et apprend les heures les plus sombres de l'histoire de sa famille, broyée par le régime totalitaire et ses hommes de main, indifférents à toute dignité humaine.

Avis d'un membre du club Rouletabille (Maryse W.) :

En 1948 un violoniste virtuose et très connu est arrêté avec son stradivarius hérité de son arrière-grand père.
Le goulag des grandes purges staliniennes deviendra son avenir.
Un engrenage fatal suivra la famille d’Ilja sur 2 générations.
L’auteur entremêle les époques et les parcours séparés d’Ylia, de son épouse et de son petit fils Sacha.
La quête du fameux stradivarius va plonger son petit fils dans des situations difficiles où le passé le rattrape.
Mais ici c’est la reconstitution sociale d’un réalisme glaçant qui prime sur le polar.
Ecriture efficace, intrigue bien orchestrée.
Roman poignant.    


Note : 17/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire