Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 29 juin, à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30, pour un petit apéro de fin d'année.

jeudi 5 février 2015

Du sang sur la Baltique de Viveca Sten

Un an après l'affaire Krister Berggren, un nouveau crime vient troubler les eaux de l'île de Sandhamn : cette fois, l'inspecteur Thomas Andreasson et son amie Nora enquêtent sur la mort du vice-président de la Royal Swedish Yachting Society, assassiné pendant une régate.
Crime passionnel, règlement de comptes ou visée
politique ? Les pistes sont multiples, et lorsque un autre membre de la Yachting Society est retrouvé mort devant sa maison, la liste des suspects se resserre autour de cette élite mondaine, certes restreinte, mais inaccessible et prête à tout pour sauver les apparences. 

Avis d'un membre du club Rouletabille (Michel W.) :


Un polar nordique bien ficelé, un suspense bien mené et en plus c’est assez bien écrit. Ca change de Camilla Läckberg même si on retrouve des similitudes. On est tout de suite dans le bain avec un meurtre des plus subtils. Meurtre d’argent, de pouvoir, vengeance sentimentale, affaire crapuleuse ou de drogue ?  Tout y passe et l’enquête a de quoi piétiner car ça part un peu dans tous les sens. Et bien sûr, tout le monde est au dessus de tout soupçon… pour le 2ème roman traduit, (il date de 2009 et il y en a 5 ou 6 de parus en Suède) l’auteure nous emmène dans l’archipel aux milliers d’îles au large de Stockholm et en particulier sur Sandhamn. Toile de fond de ce roman, une régate organisée par un prestigieux yachting-club, le tour de Gotland, la plus importante d’Europe du Nord à laquelle participent de prestigieux voiliers et équipages. Un ensemble très « class » et très huppé…On retrouve les personnages du précédent opus qu’il faut avoir quand même lus auparavant pour bien comprendre les « casseroles » de chacun. Ici, il n’y a pas de longs « flashbacks » et dans ce cas, on est plus ou moins obligé de deviner les évènements passés du précédent volet.
Dans cette seconde  enquête de l’inspecteur Thomas Andreasson et de sa meilleure amie Nora, on ne meurt pas par noyage mais d’un coup de feu. Pas d’hémoglobine à chaque chapitre. On attend  la suite des traductions car si cette nouvelle enquête est résolue, les personnages continuent  leur histoire… A suivre.


Note : 16/20

Note de Simone H. : 14/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire