Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 29 juin, à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30, pour un petit apéro de fin d'année.

vendredi 23 janvier 2015

Trouver une victime de Ross MacDonald

Las Cruces n'avait rien d'une destination touristique. Mais après avoir ramassé sur le bord de la route un auto-stoppeur en sang, qui ne tarde pas à mourir, Lew Archer se retrouve coincé là, à attendre l'ouverture de l'enquête. La victime, un employé d'une société de transport d'un notable local, s'est fait dérober un camion et sa cargaison d'alcool. Se proposant de remettre la main sur le tout, Archer se lance à la poursuite de la fille du propriétaire, que certains n'hésitent pas à accuser de complicité dans cet étrange vol. Dans cette nouvelle enquête, Archer devra naviguer entre affaires crapuleuses et intrigues conjugales afin de démêler les fils d'un mystère dans lequel tout le monde est suspect et dont chacun est victime.

Avis d'un membre du club Rouletabille (Maryse W.) :

Nouvelle traduction d’un polar de 1953 de cet auteur (un des plus grands noms du roman noir américain ; une vingtaine de polars) où entre en scène son détective fétiche, Lew Archer.
Psychologie des personnages soignée, rythme soutenu. Pas de temps mort ; l’enquête est solide mais peu de description. On est plongé directement au cœur d’une bourgade : Las Cruces en Caroline du sud.  C’est un polar à la grand-papa ;  on se tire dessus au 38mm et ou vole de l’alcool. On n’est pas loin des barbouzes.
De passage à Las Cruces, Lew Archer est contraint et forcé d’y rester durant l’enquête pour avoir recueilli sur la route un auto-stoppeur blessé et mourant. Dans cette ville, tout le monde se connait et ça n’arrange pas les choses…



 Note : 14/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire