Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 29 juin, à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30, pour un petit apéro de fin d'année.

jeudi 11 février 2016

Monsieur Jour de Patrick de Friberg

Recruté en 1945 par le NKVD, l'ancêtre du KGB, M. Jour a durant toute sa carrière offert à la Russie la totalité des informations diplomatiques échangées entre le ministère des Affaires étrangères et l'Elysée. A la retraite, il se confie à François Carignac, ancien chef de la DGSE. Son récit ranime les haines oubliées de la guerre froide et conduit Carignac et son adjoint Lefort devant V. Poutine.

Avis d'un membre du club Rouletabille (Louis B.) :


Monsieur Jour est, en apparence, un obscur fonctionnaire à la retraite mais en réalité "un pur espion" qui ne supporte pas d'être mis sur la touche.
Alors, il veut raconter ses "exploits" au  maître espion français qui l'a autrefois rejeté, sinon" je fais tout sauter". 
Pas super crédible l'idée de l'auteur. J'ajoute qu'il propose, dans le roman, l'intervention de personnage réels (Mitterrand, Poutine, Bérégovoy, Pelat) qui fait que "les moins de 20 ans (plutôt de 50 ans) ne peuvent pas comprendre"; une petite théorie du complot plus tard, le général Carignac (commissaire ? retraité ? électron libre ?) reprend les choses en main....mais sa personnalité me semble un peu simpliste.

La vie de Monsieur Jour, étalée sur 60 années est très bien décrite, surtout sa face obscure. L'auteur sait raconter une histoire d'espionnage, amener subtilement la découverte d'une "taupe" l'ambiance des années passée  mais cela ne peut suffire;

note : 12

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire