Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le samedi 12 octobre à partir de 19h00 à la Ludothèque. Pour la rentrée nous accueillons l'auteur Cicéron Angledroit, pour un apéro-polar.

mardi 23 septembre 2014

L'inconnue du bar de Jonathan Kellerman

Le psychologue Alex Delaware et sa compagne Robin prennent un verre au bar du Fauborg Hotel à Los Angeles. Une ravissante jeune femme vêtue de blanc attire leur attention : elle boit martini sur martini tout en consultant fébrilement sa montre. Deux jours plus tard, Alex rejoint Milo Sturgis sur les lieux d'un crime brutal et constate avec horreur que la victime défigurée n'est autre que l'énigmatique beauté aperçue au Fauborg. L'enquête des deux compères les mène à une agence d'escort girls d'un style particulier, qui permet à des "petites chéries" de rencontrer des "papas gâteaux" sur un site lnternet. L'inconnue y figurait sous le nom de Mystery. Tout un programme...

Avis d'un membre du club Rouletabille ( Michel W.) :

Un duo entre un médecin/psychologue (Alex Delaware) et un lieutenant de police ( Milo Sturgis) au passé pas clair mais que sa hiérarchie laisse tranquille. (Il faut avoir lu les ouvrages précédents pour tout comprendre; il y en a 26 !!! Il en est de même pour certains personnages transversaux; cela gâche un peu la lecture; il vaut mieux commencer par le début.)
Tout se passe à Los Angeles. Une jeune femme est retrouvée assassinée de manière horrible alors qu'Alex l'avait croisée dans un bar chic deux jours avant. Une agence d'escort-girls, un "papy-gateau" friand de chair fraîche, deux jumeaux pas clairs ; des riches (pas de pauvres) et un décor d'ensemble baignant sous les dollars...
Des suspects, un autre cadavre, des personnages qui sortent par magie d'un chapeau pour rallonger un peu la sauce, des théories, mais un ensemble qui se lit sans grand enthousiasme. Une fin car il en faut une, un peu limite, le tout bâclé dans les dernières pages.
Une déception, les titres précédents sont sûrement meilleurs !!!

Note 10/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire