Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 24 novembre à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30.

mercredi 11 juin 2014

Dossier 64 de Jussi Adler Olsen

A la fin des années 80, quatre personnes disparaissent mystérieusement en l'espace de quelques jours. Jamais élucidée, l'affaire se retrouve sur le bureau du Département V. Carl Mørck et ses improbables assistants, le réfugié syrien Assad et la pétillante Rose, ne tardent pas à remonter jusqu'aux années 50 où s'ouvre un sombre chapitre de l'histoire danoise : sur la petite île de Sprögo, des femmes sont internées et stérilisées de force sous la direction du docteur Curt Wad, obsédé par l'idée d un peuple « pur ». L'une d'elle, patiente n°64, est Nete Hermansen...
Plongé dans une terrible histoire de vengeance, Mørck enquête cette fois dans le milieu politique opaque d'une société danoise où l'influence des extrêmes se fait sentir. 


Avis d'un membre du Club Rouletabille (Brigitte M.) :

L'enquête amène les membres du département V à s'intéresser de près au groupe politique extrémiste montant de la société danoise "Lutte secrète" dirigé par Curt Wald mais fondé par son père dans les années 20. Une société secrète qui s'octroie le droit d'enfermer des femmes sur une île pour les stériliser en vertu de leur mauvaise moralité.
Ainsi les colorés, les pauvres, les paumés ne donneraient pas naissance à une descendance promise à l'aide sociale. Nete Hermansen, survivante, va nous permettre de découvrir la vérité et de et venger la mémoire de ces laissé-pour-compte. Il faut ajouter à cette intrigue complexe et prenante une bonne dose d'humour !
A noter un très intéressant rebondissement en fin de lecture.
Ce roman est complètement addictif, et, il arrive un moment où il devient impossible de le poser.

Note : 16/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire