Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 24 novembre à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30.

jeudi 12 juin 2014

L'appel du coucou de Robert Galbraith (J.K. Rowling)

Une nuit d'hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu'au jour où l'avocat John Briscow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.

Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l'armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage. Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l'Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula.

De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

Avis d'un membre du club Rouletabille (Michel W.) :


Un détective privé, Strike Cormoran, écorché de la vie, (blessé de guerre, endetté, père célèbre dans le monde du show-biz, et mère groupie décédée d'overdose,...) enquête pour un riche client sur le suicide de sa sœur Lula, célèbre mannequin.

Dans le Londres d'aujourd'hui et le monde des paillettes qui côtoie la pauvreté, on découvre au fil des Yard. L'auteur ne se complaît pas à faire un polar glauque mais une description minutieuse, une radiographie de la société anglaise et de l’hyper-médiatisation à travers un panel de personnage dont la vie n'est pas toujours "un long fleuve tranquille".
C'est vraiment agréable à lire et les presque 600 pages n'offrent pas de temps mort.
Ne pas chercher dans ce polar des clins d'oeil aux précédents romans de cet auteur. C'est un autre style, presque un autre auteur.
La suite des aventures de Strike Cormoran est prévue fin juin 2014.

Note : 15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire