Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 24 novembre à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30.

mercredi 6 avril 2016

Tant de chiens de Boris Quercia

Encore une mauvaise période pour Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili. Son partenaire Jiménez vient de mourir au cours d'une fusillade avec des narcotrafiquants. Pire encore, le défunt semble avoir été mêlé à des histoires peu claires, et il avait les Affaires internes sur le dos. Il était également lié à une « association de divulgation philosophique » aux allures de secte, la Nouvelle Lumière. Interrogé par les Affaires internes, Santiago a du mal à croire ce qu'on lui dit de Jiménez. 
En se rendant à la Nouvelle Lumière, par curiosité autant que par désœuvrement, il tombe sur la jeune Yesenia, qu'il connaît bien. Tous deux ont grandi dans le même quartier, puis leurs chemins se sont séparés. Entre-temps, Yesenia a connu l'enfer : elle raconte à Santiago avoir été séquestrée et violée par son beau-père. Depuis, elle ne vit plus que pour une seule chose, et elle va demander à Santiago de l'aider, au nom de leur amitié passée : il s'agit d'abattre son bourreau.


Avis d'un membre du club Rouletabille (Maryse W.) :

Un auteur chilien qui met en scène Santiago Quinonès, un flic pas toujours réglo qui va vite se retrouver en position plus qu'inconfortable. 
Le livre est soutenu, âpre, sans fioritures mais on a du mal à découvrir tous les aboutissants.
Roman noir qui décrit tout ce qui ne vas pas dans cette société et ce pays : trafic, drogue, corruption, misère...
Les critiques sont élogieuses, à mon goût les clichés me semblent trop accentués, j'ai eu un peu de mal.

Note : 11/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire