Annonce

La prochaine rencontre du club Rouletabille aura lieu le vendredi 24 novembre à la Ludo-bibliothèque Emile-Bayard à partir de 20h30.

jeudi 3 juillet 2014

Pain, éducation, liberté de Petros Markaris

2014. A Athènes, la survie quotidienne est de plus en plus difficile pour les citoyens appauvris et pour les immigrés harcelés. C'est alors qu'un tueur en série jette son dévolu sur des personnalités d'envergure issues de la génération de Polytechnique qui, après s'être rebellées contre la junte militaire, ont eu une carrière fulgurante. Le criminel reprend le célèbre slogan des insurgés de l'époque pour formuler sa revendication : "Pain, éducation, liberté". Qui se cache derrière ces meurtres ? Un membre de l'extrême droite ou un ancien gauchiste mû par le désir de vengeance ? Le commissaire Charitos, privé de son salaire depuis trois mois, tente avec sa ténacité habituelle de comprendre les mobiles du coupable. 

Avis d'un membre du club Rouletabille (Maryse W.) :

Dernier volet de la trilogie que Petros Markaris consacre à la crise grecque.
On retrouve encore ici l'ambiance de ce pays au bord de la misère et les thèmes récurrents de la corruption, des politiques véreux, de l'argent facile.
L'euro a été abandonné au profit de la drachme qui est de retour.
Face à une vie quotidienne des grecs de plus en plus précaire, les solutions de solidarité se développent.
Le désespoir des générations après la chute des colonels et de la dictature fait naître des mouvements politiques extrêmes.
Le commissaire Charitos et sa famille sont toujours fort sympathiques.
Style agréable, se lit toujours aussi facilement pour peu que l'on s'y retrouve dans les noms en "-oulos", "-akis", "-ikas".
Un roman de hall de gare ou de RER... Enquête est intrigue peu captivante. Manque de suspense !!!

Note : 12/20

Avis d'un membre du club Rouletabille(Wanda B.) :

Je suis fan du commissaire Charitos d'Athènes. 
Très Bien.

Note : 16/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire